Couvou
Actus

22/11/2017

2017 : un bilan en lettres et en chiffres !!

posté à 15h52 dans "News"


Après une semaine de vacances à Honolulu, suivi d’un retour au pays avec trois bonnes semaines de coupure, j’ai repris la route de l’entrainement.

Mais avant tout, c’est l’heure du bilan !


2016 --> 2017, quels changements, quelles évolutions ?

Dans un premier temps, la chose qui a évolué est mon volume d’entrainement (cf. photo). En effet, j’ai pu bénéficier de bonnes disponibilités professionnelles et de la possibilité de pouvoir partir en stage plusieurs fois dans la saison. Ce qui n’avait encore jamais été le cas.
Mais le fait d’avoir du temps et celui de pouvoir s’entrainer plus, ne sont pas forcément simples à faire s’accorder. Il faut quand même se lever et aller à l’entrainement, pouvoir encaisser des volumes importants et des charges d’entrainement conséquentes, et ce malgré la fatigue. Ben (coach) a su jouer avec tout ça, en ne flirtant pas avec mes limites, mais tout simplement en me les faisant atteindre. Cette année nous avons poussé les curseurs, tant sur le plan physique que mental, ça a parfois lâché mais ça m’a aussi permis de me renforcer. Ça ne m’a pas déplu, ça ne réjouis jamais personne d’être au plus bas, mais nous avons pu tirer profit de ça et identifier des axes de travail. Cette liberté d’emploi du temps nous a également permis d’intégrer à mon quotidien un travail de préparation physique en salle, dont j’ai vraiment pu ressentir les effets dans les 3 disciplines.
Cependant, s’entrainer plus ne veut pas forcément dire non plus que les performances visées seront facile à réaliser. Un célèbre mec dans le milieu de la natation à dit ‘’Si tu ne t’entraines pas, tu ne réussis pas. Si tu t’entraines, tu as peut-être une chance de réussir’’. Eh bien moi, j’en suis désormais à 200% convaincu…


2017 --> insatisfactions, satisfactions ?

Insatisfactions, oui, il y en a, mais insatisfactions partielles ! Les deux objectifs fixés sur la distance Ironman n’ont pas été atteints. Il y a eu en premier le championnat d’Europe à Francfort, où j’ai voulu tenter quelque chose et prendre des risques, mais je n’ai pas gagné. Puis il y a eu le championnat du monde hawaiien, où, même si j’y ai cru jusqu’à…sur le bike…, il était difficile d’atteindre un niveau de performance digne de cela, en raison des difficultés rencontrées durant la fin de ma préparation. Mais c’est comme ça.
Insatisfaction également sur le 70.3 St Pölten, où j’avais envisagé une entame du vélo un peu plus dans le rythme.
Mais il y a tout de même du positif là-dedans ! En effet, on a souvent tendance à dire que ‘’faire des bornes’’ ne fait pas nager plus vite, là en l’occurrence, je n’ai rien changé, j’ai continué de nager seul en public en augmentant le volume et je note de réels progrès dans le milieu aquatique, avec deux meilleures références sur les deux distances. Donc satisfaction quant à ce travail réalisé dans l’eau, qui a payé et va continuer de payer !
Satisfaction également dans le milieu pédestre, avec l’établissement d’un ‘’personal best’’ sur half, mais il est possible de faire encore mieux.
Le tout accompagné de quelques résultats sympas (4ème LD Vouglans, 5ème 70.3 Portugal).


2017 --> Pour résumer ?

Encore une saison durant laquelle j’ai beaucoup appris, sur moi, sur les capacités du corps humain, sur ma discipline (en logique interne mais également dans ce qui découle à l’extérieur) et j’ai pu tirer des enseignements de tout ça, sur des choses à ne plus répéter et d’autres à conserver.
2017 c’est aussi, comme chaque année, des voyages, des déplacements, des découvertes, des images plein la tête, des hauts, des bas, du partage avec les copains en stage et sur les compets, avec la famille, toujours fidèle sur le bord de la route, des rencontres, car si tout ça n’existait pas, je ne re signerais pas et continuerais pas à faire ce que je fais.


Je remercie, une fois de plus, toutes les personnes qui se sont impliqués et s’impliquent dans mon projet, celles et ceux qui m’encouragent et me suivent. Vous êtes au top et apportez du soleil les jours de pluie, un peu d’air les jours de canicule, un petit coup de pouce pour se réveiller après la sieste.

Prenez soin de vous !!

 


05/11/2017

Ironman World Championship : un mythe, une réalité !!

posté à 18h06 dans "Compet'"


Hawaii, le championnat du monde Ironman, la Mecque du triathlon longue distance !!!

C'était la troisième fois que je mettais les pieds sur Big Island pour prendre part à cette épreuve tant mythique que difficile.

J'ai mis les moyens dans la préparation de cet objectif, je n'ai pas chômé et je suis arrivé sur place avec l'envie de bien faire.

Mais avec une fin de préparation aux multiples adaptations, je ne suis pas arrivé au départ dans un état de forme permettant d'atteindre l'objectif initial...

Je boucle l'épreuve en 9h48'53" et décroche le 289ème place au scratch (32ème en 25-29 ans).
Insatisfait de ma prestation, mais comme je le dis à chaque fois, j'ai la chance d'avoir mes deux bras, mes deux jambes et toute ma tête, le reste, c'est du bonus !!

J'ai eu le temps, à chaud comme à froid, d'analyser les données et trouver les réponses aux "pourquoi(s) du comment", d'en tirer des leçons et ainsi continuer mon apprentissage.

Car comme le dit le dicton : "je ne perds jamais, j'apprends" !!
;-)

Je profite également de ce post pour remercier ma famille qui a fait le dépalcement, dans un premier temps me supporte au quotidien, et qui a traversé la moitié du globe pour m'encourager et partager cette aventure extraordinaire, à celle restée à la maison (en particulier ma chérie, qui elle aussi doit me supporter <3 ainsi que mon kiki d'amour, qui se reconnaîtra), à mon coach Benjamin, à mon bro Amaury ("frère de pace"), à tous les potes, à mes partenaires, à toutes celles et ceux qui m'ont encouragé et m'encouragent dans ce que j'ai fait, ce que je fait et ce que je vais faire à l'avenir !!

Vous êtes au top !!

!! MAHALO !!
:-)


 

Revivez mon Ironman World Champ !!


26/10/2017

Ironman 70.3 Cascais : Work in progress !!

posté à 07h06 dans "Compet'"


Bom dia a todos !
:-)

Le 3 septembre dernier se tenait la première édition de l’Ironman 70.3 Cascais – Portugal, à deux pas de Lisbonne.

Cette épreuve était synonyme d’ultime répétition avant la grande messe hawaiienne.

Sous une météo très bonne et des parcours aux paysages plutôt sympas, je réalise une performance conforme à ce qui était prévu sur le papier.

Je réalise un temps de 4h18'01" et décroche la 5ème place au scratch.

Pleinement satisfait de mon état de forme, c’est avec tous les voyants au vert que je quitte la terre portugaise et rentre à la maison pour terminer ma préparation en vue du championnat du monde hawaiien.

A bientôt.

 

Revivez ma course !!


30/08/2017

Championnat Franche-Comté LD : Remontada jurassienne !!

posté à 08h33 dans "Compet'"


Dimanche 20 août, Triathlon International de Vouglans (support du championnat de Franche-Comté LD), avant-dernière halte triathlétique sur la route qui mène au World Champ Ironman à Kona.

Organisation au top, lieu sympa, parcours vélo très cassant aux panoramas splendides, semi-marathon exigeant, météo venteuse mais parfaite, gros staff familial présent sur place… bref, autant d’éléments qui annonçaient une belle journée !!

Avec une natation quasi solo et un début de vélo épique, j’ai tout de même pu mettre en place tout ce qui était prévu sur le papier.
Sorti 19ème de l’eau, je réalise un vélo à mon niveau actuel (245w, 3.76w/kg) et rentre à T2 en 7ème position. Boosté par la présence de la famille (éparpillée un peu partout sur le parcours à pied), je pars sur ce ‘’champ de bosses’’ en mode sacrifice. Réalisant le 2ème meilleur chrono à pied de la journée, je remonte au panache et termine l’épreuve à la 4ème place, 15 minutes derrière un Manu Roux volant invisible de là où j’étais et à 7 minutes d’un podium aujourd’hui trop fort pour moi.

C’est donc un résultat très satisfaisant, qui fait du bien à la tête et qui remotive dans cette longue préparation en vue d’Hawaii.
La suite se passera du côté du Portugal, où je m’alignerai sur l’Ironman 70.3 Cascais le 3 septembre prochain, avant d’attaquer la dernière ligne droite durant laquelle je participerai au marathon de Colmar (en relais) et prendrai part à un 10km pour une session "rupteur" sous les couleurs du club d’athlétisme que je viens de rejoindre et que j’ai hâte de représenter.

Tout ça avant de d’embarquer, en compagnie de la famille, dans l’A380 direction le Pacifique !! :-)

 

Revivez ma course !!


12/07/2017

Ironman European Championship : la course au sub... n'œuf !!

posté à 20h29 dans "Compet'"


Le traditionnel Championnat d'Europe Ironman se déroulait dimanche dernier (9 juillet) du côté de Francfort.

Inscrite à mon calendrier depuis plus d'un an, cette course représentait le premier de mes deux gros objectifs de la saison.

Après une grosse et longue préparation, j'ai pris la direction de l'Allemagne avec la ferme intention de boucler l'épreuve en-dessous de la mythique barre des 9 heures et sortir un gros marathon.

Dans une course à la fois rapide et intense, qui avait très bien commencée, j'ai fait le choix de prendre des risques et tenté des choses, mais je n'ai pas gagné :-)

Je boucle l'épreuve en 9h06'49" et décroche la 61ème place du classement général (10ème en catégorie 25-29 ans). Plus de détails dans mon résumé de course !

De l'extérieur, je pourrais être déçu de ma performance, puisque qu'un marathon tout en contrôle m'aurait permis d'atteindre l'objectif, mais le triathlon est un jeu, j'ai pris le départ en me disant "c'est tout ou rien" !

"Pour atteindre tout ce qu'il est possible, il faut tenter l'impossible"

J'ai tenté, j'ai kiffé, je n'ai pas gagné, mais je n'ai rien perdu non plus, j'ai appris !
Des progrès se sont affichés, des améliorations également et des axes de travail se sont confirmés. Il n'y a plus qu'à continuer de travailler !

Et puis, il faut savoir tout de même se satisfaire de ce qu'on a réalisé et avoir conscience de la chance qu'on a d'avoir la santé de pouvoir faire de telles épreuves. Après tout, j'ai mes deux bras, mes deux jambes, tout fonctionne correctement, puis terminer 61ème d'un championnat d'Europe, boucler un Ironman en 9h06, sauter à pied en sortant un 3h18, je pense qu'il y a bien pire que ça dans la vie et le monde d'aujourd'hui !

J'adresse un grand merci à mes parents (une fois de plus de la partie), à ma famille qui me supporte (dans tous les sens du terme), à une personne dont je ne peux citer le nom, au coach qui a su me faire travailler pour m'amener jusqu'ici, aux copains présents de près (dans la course et sur le bord du parcours) comme de loin (derrière les écrans), à celles et ceux qui m'ont envoyé leurs encouragements, aux personnes le long du parcours ainsi qu'à mes partenaires !

Vous êtes au top !!

Prochain rendez-vous : Ironman 70.3 Cascais, le 3 septembre (ou plutôt, peut-être...)

 

Revivez ma course !!




» Consulter les archives

RSS